Erdogan rejette les critiques concernant sa volonté de reconvertir l’ancienne basilique Sainte-Sophie d’Istanbul en mosquée

250

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a rejeté ce vendredi les critiques concernant sa volonté affichée de reconvertir l’ancienne basilique Sainte-Sophie d’Istanbul en mosquée, en dépit de l’inquiétude exprimée en Turquie et à l’étranger.

« Porter des accusations contre notre pays au sujet de Sainte-Sophie revient à attaquer directement notre droit à la souveraineté », a déclaré le président turc. Mercredi, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo avait exhorté Ankara à ne pas toucher au statut de Sainte-Sophie, qui, depuis 1934, n’est plus un lieu de culte mais un musée.

7sur7