Entre la crèche et les dealers, la mairie écologiste de Grenoble a fait son choix

2783

Alors que des trafiquants de drogue ont menacé de mort le personnel d’une crèche et de mettre le feu à l’établissement après avoir été délogés d’une chaufferie voisine, la municipalité verte dirigée par Eric Piolle a pris une décision radicale. Au lieu d’opposer une résistance aux dealers, les élus ont tout simplement décidé de fermer la crèche jusqu’à nouvel ordre, en attendant les suites de l’enquête. Une décision qui suscite la colère de nombreuses familles… Et surtout un beau signal de capitulation envoyé aux trafiquants qui vont pouvoir reprendre leur commerce.