En colère après l’allocution d’Emmanuel Macron, des syndicats policiers appellent à cesser les contrôles

836

L’entretien d’Emmanuel Macron diffusé en direct sur Brut vendredi après-midi n’est pas passé chez les syndicats de policiers. Au moins deux d’entre eux, Alliance et Unité SGP, ont diffusé dans la foulée sur les réseaux sociaux des tracts appelant à ne plus faire de contrôles d’identité voire à ne plus mener d’interpellations.