Emmanuel Macron propose de transférer 3 à 5% des vaccins à l’Afrique : «j’ai plus de 10 millions de nos concitoyens qui ont des familles de l’autre côté de la Méditerranée»

599

Emmanuel Macron a proposé de transférer 3 à 5% des vaccins à l’Afrique lors d’un entretien au quotidien britannique Financial Times jeudi 18 février.

«C’est l’intérêt des Français et des Européens» car «j’ai plus de 10 millions de nos concitoyens qui ont des familles de l’autre côté de la Méditerranée», souligne le président français. «Si on laisse s’installer l’idée que des centaines de millions de vaccins sont en train d’être faits dans les pays riches et qu’on ne commence pas dans les pays pauvres, c’est insoutenable», estime Emmanuel Macron. «C’est plutôt une accélération des inégalités mondiales inédite» et «c’est politiquement insoutenable à terme parce que c’est ce qui permet d’installer une guerre d’influence des vaccins. Et vous voyez bien la stratégie chinoise, la stratégie russe aussi».

Le Figaro