Effondrement d’immeubles à Bordeaux : chronique de la libanisation de la France

3663

Chronique de la libanisation du pays avec un nouvel effondrement d’immeubles à Bordeaux. Une semaine après l’effondrement de deux bâtiments dans le quartier Saint-Michel, ce sont cette fois des immeubles situés à proximité de la Porte de Bourgogne qui ont cédé. Au moins trois personnes ont été blessées, dont un homme de 28 ans évacué dans un état très grave vers le CHU Pellegrin. L’un des bâtiments, vétuste et en travaux, était inoccupé tandis que le second était habité par 9 personnes. La mairie bordelaise a ouvert le Palais des Sports pour accueillir les sinistrés. Ce nouvel effondrement fait directement écho au drame de la rue d’Aubagne à Marseille en 2018 qui avait causé la mort de 8 personnes.