Les dirigeants européens sous surveillance de l’Oncle Sam

794

Les dirigeants européens sous surveillance. Les États-Unis auraient espionné des responsables politiques en Europe, dont la chancelière allemande Angela Merkel, avec l’aide des services de renseignement danois, durant la période 2012-2014.

La chaîne de télévision danoise Danmarks Radio a révélé que la National Security Agency se serait branchée sur des câbles de télécommunication danois afin d’espionner des dirigeants allemands, suédois, norvégiens et français. La NSA a pu accéder aux SMS, aux appels téléphoniques et au trafic Internet.  Cette affaire intervient dans le même laps de temps que les révélations faites par Edward Snowden, qui avait mis en lumière l’existence d’un système de surveillance mondiale des communications et d’internet.
Une information très grave qui fait naître une interrogation : pourquoi le Danemark demeure-t-il un pays membre de l’Union Européenne après une telle trahison ? La réponse est simple, l’UE est un satellite américain.