Donbass : pour Moscou c’est une affaire intérieure à l’Ukraine, une “guerre civile”

1671

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky veut impliquer Moscou dans la résolution du conflit du Donbass, à l’est de l’Ukraine. 

Mais Moscou se refuse à être partie prenante, précisant que ce conflit est une affaire interne à l’Ukraine, une “guerre civile,” à laquelle Moscou est étrangère, même si le Donbass souhaiterait être rattaché à la Russie, sa population étant exclusivement russe.

Ces mises au point interviennent dans un contexte de tension, l’Ukraine soupçonnant la Russie de rassembler des troupes importantes à ses frontières pour une invasion du pays, la Russie arguant du fait qu’elle se prépare à toute défense, se disant prête à “répondre à toute démarche inamicale.”

Selon le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, “la Russie fait tout son possible pour aider l’Ukraine à résoudre la crise dans le Donbass, …. elle maintient son engagement conformément au cadre du “format de Normandie “ de 2019, impliquant une collaboration de la France, de l’Allemagne, de la Russie et de l’Ukraine afin d’arriver à un cessez-le-feu au Donbass,  maintient également son engagement dans les  accords de Minsk et attend que Kiev respecte tous ses engagements.”

CH