Donald Trump sur la tuerie dans une école au Texas : « Si nous pouvons envoyer des milliards en Ukraine, nous pouvons aussi faire tout ce qui est nécessaire pour sécuriser les écoles »

1339

L’ex-président des États-Unis, Donald Trump, a réagi à la tuerie qui s’est déroulée dans une école au Texas, qui a fait 21 morts, dont une majorité d’enfants, le 24 mai. S’exprimant lors de la convention de la National Rifle Association (NRA), à Houston, l’ancien chef d’Etat étasunien a justifié d’armer les citoyens face au « mal ».

Selon lui, l’existence du mal dans notre monde n’est pas une raison pour désarmer les citoyens respectueux de la loi : c’est l’une des meilleures raisons de les armer. Il n’y a rien de plus dangereux qu’une « zone sans armes ». Il a notamment déclaré que « si nous pouvons envoyer des milliards en Ukraine, nous pouvons aussi faire tout ce qui est nécessaire pour sécuriser les écoles », ajoutant que « lorsque je serai président pour la deuxième fois, je combattrai le mal ».

Défendant le deuxième amendement contre les déclarations du président Joe Biden, Donald Trump affirme que « L’abolir n’est pas la solution, les propositions de Biden en matière de contrôle des armes à feu restreignent le droit humain fondamental des Américains à la légitime défense ».

Un peu plus tôt, lors de la même convention, le sénateur du Texas Ted Cruz avait jugé qu’une confiscation ou une interdiction des armes aux Etats-Unis mènerait à une hausse de la criminalité.

IlPrimatoNazionale / Le parisien