Didier Raoult s’en prend à la gestion de l’épidémie de coronavirus à Paris

599

Selon le grand défenseur de l’hydroxychloroquine, la forte mortalité en Ile-de-France est due à une mauvaise gestion dans la prise en charge des patients.

Le professeur Raoult n’a pas fini de faire des remous. Dans une vidéo publiée sur YouTube, le grand défenseur de l’hydroxychloroquine pour soigner les patients atteints du coronavirus, et directeur de l’IHU de Marseille, constate que « la mortalité de Paris est plus de cinq fois supérieure à celle de Marseille : c’est-à-dire que lorsqu’une personne mourait à Marseille, il en mourait un peu plus de cinq à Paris ».

L’Express