Didier Lallement: dans la tête du préfet de police de Paris

313

La manifestation contre la loi sur Sécurité globale, samedi à Paris, a dégénéré par endroits en affrontements entre forces de l’ordre et casseurs ; 42 interpellations ont eu lieu. Selon un sondage YouGov-Huffpost, le préfet Lallement divise les Français : 41 % des sondés jugent sa démission « souhaitable », mais 44 % ne souhaitent pas le voir quitter son poste.

L’Opinion