Deuil à Thousand Oaks après la tuerie

324

Deuil à Thousand Oaks après la tuerie.

L’heure est au recueillement dans la ville de Thousand Oaks (Californie), pourtant réputée comme l’une des villes les plus sûres des États-Unis, où 12 personnes ont trouvé la mort lors d’une fusillade dans la nuit de mercredi à jeudi.

Le tueur : Un ancien soldat des forces spéciales

Ian David Long, 28 ans, vivait avec sa mère dans un quartier de Thousand Oaks, il a servi en Afghanistan comme Marines durant sept mois avant de rentrer avec un syndrome de stress post-traumatique. Il se suicidera après avoir tué 12 personnes et laissera une vingtaine de blessés sur place. Rien ne laisse actuellement envisager un quelconque lien terroriste avec cette attaque.

307ème fusillade sur le sol américain cette année

Selon le site gunviolencearchive.org, Cette fusillade serait la 307ème aux États-Unis en 2018 parmi plus de 49.000 incidents impliquant des armes à feu.

Le port d’armes remis en cause ?

Il est intéressant de noter que la Californie est un état dans lequel la législation en matières d’obtention d’armes à feu est parmi les plus restrictive des États-Unis, ce qui ne semble pas revoir le nombre d’incidents à la baisse. À titre d’information, le taux d’homicide officiel de l’UNODC pour les États-Unis est de 4,2 pour 100.000 habitants, il est 10,2 pour la Russie où les armes sont bien plus réglementées et de 21 au Brésil. La France Métropolitaine obtient un taux de 1 homicide pour 100.000 habitants (5,42 si l’on compte les DOM-TOM).

Nombre d’incidents impliquant des armes à feu en 2018 aux USA. Gun Violence Archives

Sources : Le Monde, UNODC, gunviolencearchive.org