Dès le 24 avril, les infirmiers pourront vacciner les personnes de plus de 16 ans, « sans prescription médicale préalable »

1218

Dès le dimanche 24 avril, les infirmiers seront autorisés à administrer tous les vaccins prévus à partir de 16 ans « sans prescription médicale préalable », selon une série de textes parus samedi au Journal officiel.

Selon cette décision, les infirmiers seront désormais « habilités à administrer, sans prescription médicale préalable » les vaccins contre quinze maladies : grippe, rage, diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, papillomavirus humains, pneumocoque, hépatites (A et B), méningocoques (A, B, C, Y et W). Les soignants pourront réaliser ces injections sur toutes les personnes « âgées de 16 ans et plus pour lesquelles ces vaccinations sont recommandées ».

Les pharmaciens seront « autorisés à administrer » la même liste de vaccins à la même population de 16 ans et plus, mais toujours sur présentation d’une ordonnance médicale.