Des femmes musulmanes pénètrent dans une piscine en burkini à Grenoble (Vidéo)

1228

Vendredi en fin de journée, une dizaine de femmes musulmanes sont allées se baigner dans une piscine grenobloise en maillots de bain couvrants (burkini), alors que le règlement de l’établissement l’interdit. Elles se sont baignées pendant une heure malgré les injonctions de sortir. 

[Campagne Droits Civiques des Femmes Musulmanes / Aujourd'hui on a désobéi au règlement et on s'est baignées ] " C'est quelque chose de simple mais pour nous c'est beaucoup car on n'a jamais eu le droit d'aller a la piscine municipale avant " – Bouchra, 17 mai 2019, piscine des Dauphins. [ #MLF #MusulmanesLibresetFières ] #Nousaussi #ToutesCitoyennes #ToutesAlaPiscine #MusulmanesLibresEtFières #MLF #RosaParks #fun #photooftheday #grenoble #liberté #égalité #sororité #legrandBain #piscines #summer #SummerIsComing #islamoféministe;) #desobeissancecivile #civilrights #SuperMusulmanes #IHaveADreamForFrance #communityorganizing #acorn #alliancecitoyenne #girlpower #LibertéDeConscience

Posted by Alliance Citoyenne de l'Agglomération Grenobloise on 2019 m. gegužės 18 d., šeštadienis

Sur un post Facebook, l’Alliance Citoyenne de l’Agglomération Grenobloise, qui a soutenu l’action, précise la nature de leur combat : « 65 ans après Rosa Parks qui a désobéi aux règles interdisant aux noirs de s’asseoir dans certaines parties du bus, elles utilisent la désobéissance civile pour les droits des femmes musulmanes en France. Pour Taous Belhadj, porte-parole de l’alliance, “l’accès aux piscines publiques est notre premier combat mais nous continuerons avec les salles de sports, les entreprises, les médecins qui refusent les femmes voilées”.

Taous Hammouti explique les raisons de cet acte « de désobéissance civile » :

[ Rosa Parks a la piscine / Droits Civiques des femmes Musulmanes ]A Grenoble, les femmes musulmanes membres de l'…

Posted by Alliance Citoyenne de l'Agglomération Grenobloise on 2019 m. gegužės 17 d., penktadienis

Le burkini gagne du terrain en France ?

Durant le mois de mars, suite à une assignation du défenseur des droits Jacques Toubon, une piscine située à Fort-Mahon-Plage (Hauts-de-France), qui refusait le port du maillot intégral, a été obligée de modifier son règlement intérieur afin d’accepter les femmes vêtues de burkini. Cette décision a fait suite à un incident survenu le 16 août 2016, où deux clientes avaient été refusées à cause de leur burkini. « Les deux femmes ont montré un maillot de bain intégral, une tenue qui n’était pas autorisée à l’époque pour des raisons d’hygiène  », précisait alors le directeur de la piscine, Éric Balédent. Pour l’anectode : le short de bain pour homme y est toujours interdit…

Fdesouche