Des charniers de Daesh en Syrie

795

Plusieurs centaines de victimes de Daech ont été découvertes par des soldats syriens sur la côte de l’Euphrate (Syrie), certains corps comportent des traces de tortures.

Ce n’est pas la première fois que des fosses communes de victimes de l’État Islamique sont découvertes en Syrie. Deux grands charniers avaient été découverts à Raqqa en janvier et plus de 200 fosses communes ont été retrouvées en Irak de juin 2014 à décembre 2017, selon le rapport présenté ce mardi par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme (HCDH).