Défendre pacifiquement son pays, un crime ? Gérald Darmanin engage la dissolution de Génération Identitaire

94

Coup de communication, ou volonté de criminaliser ceux qui défendent leur pays ?  Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur dont les résultats en matière de sécurité des Français sont catastrophiques – et par ailleurs voulant sans doute faire oublier ses déboires judiciaires – a en tout cas engage la procédure de dissolution du groupe Génération identitaire.

Le crime de l’ONG ? Avoir dénoncé, pacifiquement, l’islamisation et l’immigration en France, via des actions symboliques, en montagne, en mer, ou encore sur le chantier d’une mosquée symbolique, à Poitiers.

« Cette organisation a désormais dix jours pour répondre au contradictoire », a ajouté Darmanin.

(…) Lire la suite sur Breizh Info