Déconfinement : ce qui change après le 15 décembre

349

À partir du 15 décembre 2020

– Attestations : Elles ne seront plus obligatoires en journée, mais devront être présentées pour tous déplacements pendant les heures du couvre-feu, c’est-à-dire de 20 heures à 6 heures. Les déplacements durant ce créneau horaire sont en effet autorisés entre le travail et le domicile, pour des raisons de santé, pour motif familial impérieux ou encore pour des missions d’intérêt général ou pour sortir son animal de compagnie. Attention, pendant les heures du couvre-feu, la pratique sportive n’est pas autorisée et ne fait donc pas partie des dérogations.

– L’amende pour non-respect du couvre-feu s’élève à 135 euros

– Aucun couvre-feu n’est instauré dans les territoires outre-mer.

– Concernant Noël et soirée du 31 décembre : pas de couvre-feu la nuit du 24 au 25 décembre. Toutefois, le couvre-feu s’appliquera le soir du réveillon du 31 décembre.

– Les déplacements inter-régions sont autorisés à partir du 15 décembre. Après 20 heures, ils resteront possibles sur présentation d’un titre de voyage (billet de train, d’avion…).

– Les gymnases et les piscines sont autorisés à rouvrir pour les mineurs en club uniquement.

– Dans les Ehpad : le gouvernement a assoupli samedi ses recommandations à destination des Ehpad pour les fêtes de fin d’année. Ainsi du 15 décembre au 3 janvier, les sorties seront autorisées « à titre exceptionnel ». Les visites se feront par ailleurs toujours sur rendez-vous mais le nombre de visiteurs par résident et les heures de la journée  pourront être revus à la hausse pour « permettre aux familles de se retrouver dans des conditions plus conviviales ».

(…) SudOuest