Darmanin veut «faire remonter les noms des étrangers coupables de graves troubles à l’ordre public à expulser en priorité au cours des prochaines semaines»

1700

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a demandé aux préfets un meilleur suivi des étrangers en situation irrégulière auteurs de «graves troubles à l’ordre public», afin de prioriser leur expulsion, a appris l’AFP le 13 juin auprès de son entourage, confirmant une information du JDD. Une mesure voulue par Emmanuel Macron à l’approche des élections. Pour rappel, un sondage datant de la fin du mois d’avril révélait que pour 86% des Français, la lutte contre l’insécurité serait importante dans leur vote en 2022.

RT