Crise sanitaire: 34% des Français disent être anxieux ou dépressifs, selon les dernières données de Santé Publique France

301

Les dernières données de Santé Publique France (SPF) montrent une nette dégradation de la santé mentale des Français. 34% des personnes interrogées présenteraient un état anxieux ou dépressif, selon SPF. C’est bien plus élevé que lors du premier confinement (26,7%). Ils étaient 22,6% à déclarer ce type de sensation lors du deuxième confinement.

Parmi les principales raisons de ce mal-être des Français figurent l’inquiétude à l’égard de la santé, de la situation économique, le sentiment de solitude, de peur, d’impuissance et de frustration.

L’indépendant