Covid-19 : le gouvernement envisage la suppression du pass sanitaire pour les personnes n’acceptant pas la troisième dose du vaccin, affirme Élisabeth Borne

6525

Le ministre du Travail, Élisabeth Borne, a déclaré sur le plateau d’Europe 1 ce jeudi matin que le gouvernement envisageait la possibilité de supprimer le passe sanitaire pour les personnes qui refuseraient de se faire injectée une troisième dose de vaccin anti-Covid.

« C’est quelque chose que l’on regarde, ça n’est pas décidé. L’intérêt c’est de rester protégé avec ce vaccin », a-t-elle affirmé tout en évoquant le constat d’une baisse de l’immunité 6 mois après la seconde dose du vaccin.

« Quand vous êtes une personne âgée vaccinée depuis plus de six mois, c’est vraiment très important, on sait que l’immunité baisse fortement au bout de six mois, donc il faut absolument faire cette troisième dose », a-t-elle poursuivi.

Le Figaro