Covid-19 : La Haute Autorité de santé (HAS) a autorisé vendredi le vaccin de Novavax en France

4525

La Haute Autorité de santé (HAS) a autorisé ce vendredi 14 janvier l’utilisation du vaccin de la firme américaine Novavax contre le coronavirus pour la France. Ce vaccin a la particularité d’être issu d’une technologie plus classique et différente des vaccins déjà largement utilisés dans l’Union européenne. Ce vaccin avait été approuvé le 20 décembre dans l’Union européenne et son utilisation en France était conditionnée à l’avis de la HAS. La haute autorité a estimé que ce vaccin pouvait être dans certains cas être « une alternative utile » pour les gens réticents à se faire injecter les vaccins à ARN messager de Pfizer et Moderna.

« Vendu sous le nom de Nuvaxovid, ce vaccin fabriqué par le laboratoire américain Novavax est un vaccin dit « sous-unitaire » : il contient une composante du virus (et non le virus entier comme les vaccins les plus classiques), introduite dans l’organisme pour déclencher une réponse immunitaire.

C’est sur cette technique que se basent les vaccins contre la coqueluche, la méningite à méningocoque et l’hépatite B. Cela pourrait lever les réticences des personnes qui refusent de se faire vacciner car la technologie de l’ARNm est toute nouvelle. » (…) Le Monde

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a précisé que les premières injection du vaccin Novavax pourraient avoir lieu en France « début février ». La France doit recevoir « 3,2 millions de doses » de ce vaccin au premier trimestre, et a posé une option pour « 3,2 millions de doses supplémentaires » au deuxième trimestre. Il s’agit du 5e vaccin anti-Covid autorisé en France.

Le Monde