Covid-19 : la France déconseille le vaccin Moderna pour les moins de 30 ans

3387

Après les pays du Nord de l’Europe, la France à son tour interdit le  vaccin Moderna pour les moins de 30 ans.

C’est la Haute Autorité de Santé qui, s’appuyant sur le nouvel avis de l’Agence européenne du médicament et sur le rapport d’EPI-PHARE qui confirme le risque de myocardite et de péricardite chez les jeunes, vient de demander que l’on ne traite pas les moins de 30 ans avec la thérapie génique Moderna, couramment et à tort appelée vaccin.

Une alerte avait été lancée par les pays scandinaves concernant un risque accru de péricardite et de myocardite chez les plus jeunes. Le risque le plus élevé se situe une semaine après la 2ème dose, chez les 12-29 ans. C’est donc le Pfizer qui est recommandé pour ces populations, les risques étant moindres, mais non nuls..

En revanche, l’agence européenne du médicament ne voit pas d’objection à utiliser Moderna pour les plus de 30 ans.

CH