Covid-19 : des mesures allégées dans certains pays Européens

534

Un an après les premiers confinements en Europe, l’heure est à l’assouplissement des mesures dans certains pays. Pendant que la France durcit le ton en confinant à nouveau le Pas-de-Calais le samedi et le dimanche, l’Allemagne déconfinera progressivement à partir du 8 mars. Les réunions privées n’excédant pas 5 personnes seront autorisées, et toutes les librairies, fleuristes et auto-écoles pourront à nouveau accueillir les Allemands. Si le seuil d’incidence de 100 cas pour 100 000 personnes n’est pas dépassé dans les semaines à venir, les magasins jugés non essentiels et les musées réouvriront également.

Même souhait du côté du Royaume-Uni, où le Premier ministre Boris Johnson a prévu un plan de sortie progressive du confinement en Grande-Bretagne, débutant par la réouverture des écoles le 8 mars. A partir du 29 mars, les rassemblements à l’extérieur de six personnes maximum seront autorisés et les commerces non essentiels accueilleront à nouveau des clients à partir du 12 avril.

Enfin, la Suisse a déjà levé plusieurs restrictions puisque les commerces, musées, salles de sport et bibliothèques ont rouvert depuis le 1er mars. Le gouvernement suisse espère pouvoir, progressivement, lever les dernières mesures, et ainsi autoriser la réouverture des restaurants et des cours en présentiel dans les hautes écoles d’ici quelques semaines.

La France, elle, ne semble pas vouloir suivre l’exemple de nos voisins européens : le désormais traditionnel rendez-vous du jeudi soir avec le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ressemble plus au fameux “en même temps” macronien destiné à ménager la chèvre et le chou, qu’à des prises de décision franches destinées à sortir de la crise sanitaire !