Covid-19 : des « mesures adaptées » pour l’Ile-de-France ?

190

Quelles seront les nouvelles mesures liées au covid-19 annoncées ce soir ? 

La traditionnelle conférence de presse du jeudi avec le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran sera retardée cette semaine. L’exécutif est en effet suspendu à la décision de l’Agence européenne du médicament sur les suites à donner à la vaccination avec le produit AstraZeneca.

Le point presse sera surtout l’occasion d’annoncer de nouvelles mesures sanitaires pour les zones considérées comme les plus tendues en matière épidémique. Dans ce cadre, différentes hypothèses sont avancées. Les Hauts-de-France et l’Ile-de-France devraient être tout particulièrement concernés par les annonces. Les deux régions seraient en effet les plus touchées par le covid-19, avec plus de 38 000 contaminations en vingt-quatre heures, selon le dernier bilan. Mais il semblerait qu’Emmanuel Macron souhaite des « mesures adaptées » pour l’Ile-de-France.

Mercredi soir, le président de la République avait une réunion en visioconférence avec des élus, dont une demi-douzaine de franciliens. Réunion enregistrée, dont France Bleu a pu se procurer un extrait. Dans ce document, Emmanuel Macron répond aux questions des élus franciliens : « la vie dans cette région est quand même un peu différente, le confinement le week-end est une mesure qui est compliquée à prendre. On réfléchit à trouver les mesures adaptées ».

Au sujet du confinement le week-end, le chef de l’Etat a avoué que son efficacité était « relative » et « qu’être dehors c’est plutôt bon, sauf si c’est pour boire une bière dans des endroits communs ». Le président a ajouté que les franciliens rentraient tous les soirs très tard chez eux, et qu’on ne pouvait les reconfiner du vendredi soir au dimanche soir, ce serait une vie qui n’est pas possible Une déclaration qui fera plaisir aux Français du Pas-de-Calais et des Alpes-Maritimes, qui font les frais d’un confinement tous les week-end depuis plusieurs semaines.