Coronavirus : ouverture d’une enquête pour « homicides involontaires » et « mise en danger de la vie d’autrui » après plusieurs plaintes visant les pouvoirs publics

541

La justice va se pencher sur la manière dont l’Etat a géré la crise du Covid-19. Le procureur de Paris, Rémy Heitz, a annoncé mardi 9 juin l’ouverture d’une vaste enquête préliminaire sur la gestion critiquée de la pandémie en France visant notamment les chefs d’« homicides involontaires » ou « mise en danger de la vie d’autrui ».

France Info