Coronavirus: l’exécutif souhaite que l’état d’urgence sanitaire ne soit pas prolongé au-delà du 10 juillet

441

Alors que la pandémie de coronavirus est sur le déclin en France, l’exécutif souhaite que l’état d’urgence sanitaire ne soit pas prolongé après le 10 juillet, selon une information de franceinfo. Toute une série d’interdictions devraient être levées à partir de cette date. Il ne sera, par exemple, plus possible d’interdire les manifestations pour des raisons sanitaires, comme c’est encore officiellement le cas aujourd’hui. Un mouvement de reconfinement sera également inenvisageable à partir de cette date.

Cependant, l’obligation du port du masque dans les transports publics pourrait être maintenue. « Prolonger la mise entre parenthèse des libertés publiques n’est pas sain », a fait valoir un ministre auprès de franceinfo. Il s’agira d’un retour au droit commun après trois mois d’un régime d’exception, une sorte de « déconfinement juridique », selon un membre de l’exécutif.

87 personnes sont encore décédées des suites du Covid-19, mardi 9 juin et 955 personnes sont encore en réanimation en France.