Coronavirus : les réfugiés massés à la frontière entre la Turquie et la Grèce évacués en pleine pandémie

367

Les autorités d’Ankara ont assuré que les réfugiés pourraient revenir après la fin de la pandémie.

Craignant une crise sanitaire due à la pandémie, les autorités turques ont fait évacuer ces derniers jours la plupart des réfugiés massés à la frontière avec la Grèce depuis la fin du mois du février. Des milliers de personnes qui, encouragées par la décision du président turc, Recep Tayyip Erdogan, d’« ouvrir les portes » vers l’Union européenne, attendaient le long de la frontière terrestre turco-grecque dans l’espoir de passer en Grèce, en sont reparties comme elles y étaient venues, dans des bus affrétés par les autorités.

Le Monde