Confinement en Belgique: “S’il le faut, la police sonnera aux portes à Noël”, avertit Annelies Verlinden (ministre de l’Intérieur)

1427

Selon Annelies Verlinden (CD&V), ministre de l’Intérieur en Belgique, la police veillera également à Noël au respect des mesures liées au coronavirus. “Si nécessaire, la police sonnera aux portes”, a-t-elle annoncé dans le journal flamand « De Zondag », avant de tempérer ses propos: “Mais la visite domiciliaire en soi n’est pas une priorité. La législation ne le permet pas non plus”, a-t-elle ajouté.

Le ministre belge a également rappelé le souhait absolu du gouvernement de permettre “un peu plus de proximité humaine” pour Noël.  “Je ne veux pas faire de fausses promesses. Mais c’est mon souhait absolu, et celui de mes collègues, de permettre un peu plus de proximité humaine pour Noël. En même temps, nous devons prendre très au sérieux les signaux d’alarme des hôpitaux”.

7sur7