Circulaire Castaner : les nuances politiques ne disparaîtront que dans les communes de moins de 3500 habitants

765

Il n’a pas tardé à réagir. Moins d’une semaine après que le Conseil d’État a censuré sa très controversée circulaire, Christophe Castaner vient de proposer de nouvelles dispositions pour les élections municipales de mars prochain. Dans un communiqué publié ce mardi matin, le ministre de l’Intérieur indique que le nuançage politique ne disparaîtra finalement que dans les communes de moins de 3500 habitants. «Il apparaît que ce seuil, en vigueur aux élections municipales de 2008 – il était alors le seuil du scrutin de liste – fait consensus», peut-on notamment y lire.

Le Figaro