Cinq détenus de la prison de Condé-sur-Sarthe placés en garde à vue

351

cinq prisonniers de la maison d’arrêt de Condé-sur-Sarthe (Orne) ont été placés en garde à vue ce matin dans le cadre de l’enquête sur l’attentat terroriste du 5 mars dernier, où deux surveillants avaient été sauvagement attaqués par un détenu radicalisé et sa femme.