Christophe Castaner souhaite « d’autres modes d’immigration légale » que l’asile

562

Peu favorable à une nouvelle loi sur l’immigration, le ministre de l’intérieur Christophe Castaner a annoncé qu’il souhaitait travailler d’avantage sur la qualité de l’intégration plutôt que sur le nombre d’immigrés. Et si le premier flic de France se dit dehors et déjà opposé à un quota sur l’immigration en France, car « contraire à nos engagements internationaux – et à mon éthique personnelle », il n’exclut pas de discuter de nouveaux modes d’immigration légale. Lesquels ? le ministre ne précise pas quel type d’immigration pourrait être concerné, familiale, économique, étudiante ? Selon lui, en tout cas, il « faut faire encore mieux »« En même temps, le nombre de demandes d’asile acceptées n’a jamais été aussi élevé – je le signale aux bonnes âmes qui nous donnent des leçons. »

« J’assume que n’importe qui ne puisse pas rester en France sans y être autorisé, explique encore le ministre, j’assume aussi une politique pour que n’importe qui ne puisse pas entrer sur notre territoire ». Pourtant, jeudi encore, un ressortissant étranger est ressorti libre de garde à vue après une agression sexuelle alors qu’il était sous le coup d’une Obligation de quitter le territoire français. Et si l’on commençait déjà par appliquer les lois en vigueur?

Le Monde / Le Figaro