Christian Estrosi rejoint Horizons, le parti d’Edouard Philippe

1687

Libéré de tout engagement vis-à-vis des Républicains depuis le mois de mai, Christian Estrosi a rejoint officiellement Édouard Philippe et son parti Horizons, membre de la « maison commune » réunissant les différentes sensibilités de la majorité présidentielle. Le maire de Nice justifie son choix : « Je m’inscris au sein de la seule organisation politique qui peut aujourd’hui légitimement revendiquer l’héritage du RPR, de l’UMP et des Républicains et porter nos valeurs de la droite et du centre. »