Chômage partiel: sur 3000 contrôles déjà effectués, 850 entreprises sont suspectées de fraude

607

Après le confinement, le gouvernement avait annoncé que le recours au chômage partiel dans les entreprises serait davantage contrôlé. Et selon franceinfo, déjà plus de 3 000 contrôles ont été effectués dans toute la France. Parmi eux, 850 entreprises sont suspectées de fraude.

« Depuis le 22 mai, 12 000 contrôles sont en cours, dont 400 déclenchés à la suite de signalements d’organisations syndicales ou encore de salariés. Nous menons aussi des contrôles aléatoires. A ce jour, 3 000 dossiers sont clôturés », indique le ministère. Le ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a par ailleurs précisé que 1 600 contrôles étaient « tout à fait corrects » et qu’environ « 600 ont conduit à des régularisations en faveur ou en défaveur de l’entreprise ».

Valeurs actuelles