Changement d’heure ? L’UE tergiverse (là aussi) – Olivier Frèrejacques

994

Les français changent d’heure ! Dans la nuit de samedi à dimanche, à 2 heures du matin il sera trois heures, soit une « perte » d’une heure de sommeil, d’une heure de temps, ou de ce que vous voudrez.

Un changement qui illustre une nouvelle fois l’impasse politique bruxelloise : il y a un an, le 26 mars 2019, les eurodéputés avaient voté pour la suppression de ce changement d’heure. A présent, il faut que chaque pays membre choisisse de rester à l’heure d’été ou d’hiver ; sachant que les territoires de l’UE sont traversés par trois fuseaux horaires, aucun « consensus » en vue d’une harmonisation communautaire ne semble à l’ordre du jour. En France, la préférence de la majorité irait vers une heure d’été permanente. En pleine crise du Coronavirus, certains s’étonnent de l’incapacité à trouver une réponse européenne à l’urgence sanitaire… Difficile d’imaginer une Europe forte si ses États membres sont incapables de s’entendre sur l’heure qu’il est…

Olivier Frèrejacques