« C’est vraiment de la soumission » : Marlène Schiappa accuse le maire écologiste de Grenoble de « se coucher devant les dealers » de sa ville

1843

Alors qu’une crèche de Grenoble a du être fermée après des menaces de dealers, Marlène Schiappa a accusé le maire de la ville, Eric Piolle, de «soumission» et de «se coucher» face aux trafiquants de drogue de sa ville.

Réagissant sur le plateau de CNews ce 15 janvier au sujet d’une crèche fermée à Grenoble (Isère) en raison de menaces émanant de trafiquants de drogue, le ministre déléguée à la Citoyenneté, Marlène Schiappa, a vertement critiqué l’action du maire Europe écologie Les Verts de la ville, Eric Piolle : «La façon dont la ville de Grenoble est gérée laisse profondément à désirer. Les services de l’Etat font leur travail, la police nationale est mobilisée, sous l’autorité du préfet, mais là, il y a un travail du maire qui n’est pas fait. Le travail du maire c’est d’assurer la tranquillité publique.»

(…)RT