C. Castaner : « Il n’y avait pas de gilets jaunes samedi sur les Champs mais 10.000 casseurs »

374

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a annoncé son intention de porter plainte contre les figures des Gilets jaunes Eric Drouet et Maxime Nicolle, les accusant d’être des « révolutionnaires d’opérette » responsables de la casse et devant rembourser les dégâts sur leurs finances personnelles.

« Eric Drouet et Maxime Nicolle seront signalé à un juge après leurs propos sur les événements de ce week-end. Ce sont des révolutionnaires d’opérette. Ils sont responsables de la casse et doivent rembourser la casse sur leurs finances personnelles. (…) Samedi sur les Champs Elysées, il n’y avait pas de gilets jaunes, mais juste des gens dans une logique de guerre qui voulaient reprendre l’Arc de Triomphe. Il y avait 10.000 casseurs sur les Champs Elysées dont 1.500 black blocks, nous n’avons pas été surpris par ce qui s’est passé samedi mais notre stratégie n’a pas été mise en oeuvre samedi » a déclaré M. Castaner sur LCI lundi.

« Il ne reste plus que 30.000 manifestants en France qui n’ont plus de revendications et que les Français ne soutiennent plus (…) J’ai demandé à l’Agent Judiciaire de l’État de rechercher systématiquement la responsabilité financière des fauteurs de trouble (…) La protection de nos forces de l’ordre sera notre priorité. Je sais que, même sous la pression, ils continuent de faire preuve de maîtrise et d’exemplarité. J’attends que le pays tout entier se regroupe derrière eux » a-t-il encore ajouté.

Jean-Marc Morandini