Bruno Retailleau (LR) souhaite l’interdiction des « listes communautaristes » lors des élections

681

Le président du groupe Les Républicains (LR) au Sénat, Bruno Retailleau, a annoncé qu’il allait déposer une proposition de loi visant à interdire les « listes communautaristes » aux élections, « pour contrer ce qui est une forme de sécession », selon lui.

« Nous déposerons dans les jours qui viennent au Sénat une proposition de loi pour contrer ce qui est une forme de sécession, puisque ces listes veulent privilégier une partie de la population alors que notre République est indivisible », indique l’élu républicain, en suggérant « d’interdire tout financement public d’un mouvement communautariste, qui ne respecterait pas les principes de souveraineté nationale et de laïcité, et de prohiber, sous le contrôle du juge administratif, les candidatures et la propagande électorale communautaristes »« Après avoir présenté une liste aux européennes, l’Union des démocrates musulmans français (UDMF) veut maintenant en présenter aux municipales », justifie l’élu de Vendée.

Une telle proposition impliquera « l’interdiction de signes religieux comme le voile sur les affiches ou les professions de foi » et « nous souhaitons aussi que les élus, dans l’exercice de leur mandat, soient désormais tenus à une stricte neutralité, comme c’est le cas pour les fonctionnaires, lorsqu’ils représentent la collectivité, notamment lors des cérémonies officielles ou des réunions des assemblées territoriales », poursuit le patron des sénateurs LR.

Source : Le Monde