Brexit : Theresa May huée

409

La Première ministre britannique Theresa May a demandé aux parlementaires de ratifier l’accord de Brexit à la mi décembre. Face à elle, les travaillistes, certains conservateurs et le parti irlandais pourraient faire tomber l’accord. Pour Jeremy Corbyn, chef de l’opposition, l’accord est un « acte d’automutilation national ».