Brexit : pourquoi cette semaine est cruciale au Parlement britannique

211

La promesse de Boris Johnson de sortir le Royaume-Uni de l’Union européenne le 31 octobre doit passer deux tests majeurs mardi au Parlement britannique.

Vous êtes découragés de suivre la saga du Brexit, qui n’en finit plus ? Restez éveillés, car cette semaine est cruciale. Les députés britanniques ont imposé samedi à Boris Johnson une condition au vote de l’accord de divorce entre Royaume-Uni et Union européenne : ils veulent d’abord examiner les textes d’application qui garantissent la mise en oeuvre de cet accord, afin de s’assurer qu’ils soient votés d’ici le 31 octobre, prévenant ainsi tout « no deal ».

L’Express