Belgique: le Vlaams Belang demande l’interdiction immédiate des abattages sans étourdissement à Bruxelles

442

Après le très attendu arrêt de la Cour européenne de Justice est tombé concernant le maintien de l’interdiction des abattages sans étourdissement en Flandre, le Vlaams Belang réclame désormais que cette disposition soit également adoptée à Bruxelles.

«L’abattage sans étourdissement est encore pratiqué a Bruxelles alors que celui-ci est interdit dans le reste du pays. Le gouvernement bruxellois à toujours évacué cette question en prétextant l’attente de ce fameux arrêt européen, maintenant que celui-ci est tombé, il n’y a plus à hésiter» déclare le Chef de Groupe du Vlaams Belang au Parlement bruxellois, Dominiek Lootens-Stael.

Le Ministre Bernard Clerfayt (Défi) considère que l’arrêt européen ouvre à nouveau le débat, ce qui réjouit le Vlaams Belang: «Il est plus que temps que la Région bruxelloise se mette au diapason des autres Régions du pays. Les partis écologistes n’ont désormais plus aucune excuse pour négliger et bafouer le bien-être animal».

Pour rappel, la Cour de justice européenne avait estimé que l’étourdissement préalable pouvait être imposé dans l’UE sans qu’il nie pour autant la liberté des cultes et les rites traditionnels juifs et musulmans. « La Cour conclut que les mesures que comporte le décret permettent d’assurer un juste équilibre entre l’importance attachée au bien-être animal et la liberté des croyants juifs et musulmans de manifester leur religion », avait conclu la CJUE dans un communiqué.