Bébés sans bras : Investigation en cours

329

Les autorités sanitaires ont affirmé qu’il n’y avait pas d’épidémie en cours responsable des malformations de bras mais qu’elles se posaient la question « de cas regroupés dans le temps et sur un lieu donné ».

Un formulaire de 30 pages a été remis aux familles envisageant toutes les causes possibles de malformation : pollution, environnement, alimentation, médicaments, etc. Mais actuellement, aucune cause n’a été retenue comme ayant entrainé la naissance d’enfants aux bras atrophiés.

Un rapport sur les hypothèses et les méthodes d’investigations est attendu pour le mois de janvier avant le rapport final prévu en juin 2019.