B. Griveaux : « La France n’en peut plus ! Nous faisons face à une minorité d’enragés »

424

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux condamne fermement les violences qui ont éclaté dans la capitale samedi lors de l’acte 18 des Gilets jaunes.

« Je vais vous dire mon sentiment : la France n’en peut plus ! Nous faisons face à une minorité d’enragés. J’ai aussi vu samedi dans les rues des gens qui ont manifesté calmement pour le climat, notamment des jeunes, mais aussi des Français qui ont débattu dans les Conférences citoyennes régionales du Grand débat. Pour moi, ça c’est la France. Une France républicaine, démocrate, qui aime le débat. Ce qu’on a vu sur les Champs-Élysées, ce n’est pas la France. Il n’y a pas d’excuses à chercher quand on participe, encourage ou qu’on applaudit à des violences, des incendies et des pillages. »

Le Parisien