Aucun policier ne reconnaît avoir blessé le Gilet jaune éborgné

234


L’enquête de l’IGPN a retrouvé les cinq policiers porteurs de LBD qui ont tiré dans le secteur des Champs-Élysées le 8 décembre, quand Alexandre Frey a perdu son œil.

Un contexte ultra-tendu, un manifestant certes virulent mais pas violent et, au final, aucun suspect identifié. Alexandre Frey, qui a perdu un œil lors de la manifestation des Gilets jaunes du 8 décembre dernier à Paris, connaîtra-t-il un jour le nom du policier auteur du tir de lanceur de balle de défense (LBD) qui l’a atteint au visage ? Rien n’est moins sûr.

Le Parisien