Attentats au Sri Lanka : le gouvernement accuse un groupe islamiste local

329

Le gouvernement du Sri Lanka affirme savoir qui a organisé la vague d’attentats qui a touché le pays dimanche. Un mouvement islamiste local, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ), en est à l’origine, annonce ce lundi le porte-parole du gouvernement. Les autorités enquêtent en outre sur d’éventuels liens de l’organisation avec des groupes étrangers.

Le NTJ a fait il y a dix jours l’objet d’une alerte diffusée aux services de police. Elle mettait en garde contre le risque d’attentats visant des églises et l’ambassade d’Inde à Colombo, la capitale sri-lankaise. Le groupe, sur lequel peu d’éléments sont connus, s’est fait connaître l’an passé. Il était impliqué dans des actes de vandalisme commis contre des statues bouddhiques.

Le Parisien