Attentat du Bataclan : six personnes interpellées pour financement du terrorisme

792

Coup de filet dans les sphères islamo-terroristes. Six membres d’une même famille ont été interpellés ce mardi dans le Bas-Rhin et en Gironde, soupçonnés d’avoir financé l’un des assaillants du Bataclan, lors des attentats du 13 novembre. Le djihadiste Foued Mohamed-Aggad et son épouse Hadjira ont reçu des fonds de leur famille en  2014 et 2015, quand le couple était en Syrie et en Irak.

Originaire de Wissembourg dans le Bas-Rhin et parti en Syrie en décembre 2013 avec d’autres djihadistes, Foued Mohamed-Aggad avait gardé des contacts réguliers avec sa famille. «Dans ses échanges avec sa mère, il indiquait que, s’il devait rentrer en France, ce serait uniquement pour commettre un attentat» indiquent des notes de la DGSI. Rentré en France à l’été 2015, il est l’un des trois assaillants décédés lors de l’attentat du Bataclan.

La mère du terroriste fait partie des personnes interpellées, ainsi que l’une de ses tantes.