Après le prix de l’énergie, vers une augmentation du prix de la baguette ?

919

Le cours du blé a augmenté de 30% cette année.

Dominique Anract, président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française a déclaré ce lundi 25 octobre sur franceinfo : « Prix du blé, farine, énergie, plus les salaires, plus les produits d’emballage, tous les feux sont au rouge. Au niveau des coûts de revient, chaque boulanger est responsable des tarifs qu’il met, mais cela serait logique qu’il y ait une augmentation ».

Il serait donc naturel que le prix du pain augmente, même si une augmentation de 10 centimes du prix de la baguette serait déjà beaucoup pour Dominique Anract. Le président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française accuse la politique fiscale du gouvernement d’être à l’origine de la pénurie de main-d’œuvre qui touche la profession : « Oui, on a 21 000 postes à pourvoir en boulangerie-pâtisserie, on voudrait mieux les payer mais on a des charges. Quand vous embaucher un salarié c’est 45% de charges, plus le reste. Quand vous vendez une baguette autour d’un euro, il faut en faire. »