Angers : le patient ne peut être pris en charge par les urgences du CHU, il décède à son arrivée à la clinique

467

Samedi soir, un patient qui s’est présenté aux urgences n’a pu être pris en charge au CHU d’Angers, selon l’intersyndicale de l’hôpital. Il est décédé sur le parking de la clinique où il avait été conduit pour être soigné.

En début de soirée samedi 15 juin un patient se présente aux urgences du CHU d’Angers. Faute de pouvoir être pris en charge, a expliqué l’intersyndicale de l’hôpital, l’homme, âgé de 49 ans, repart vers la clinique de l’Anjou. Il est décédé à son arrivée à la clinique.

« Il est arrivé avec, à priori, un membre de sa famille, se plaignant de douleurs au coeur », explique Christian Lemaire, co-secrétaire du syndicat Sud au CHU d’Angers, « il s’est adressé à l’agent d’accueil, un agent administratif, qui lui a dit « je fais votre entrée ».

La personne accompagnant le patient a insisté pour qu’il soit pris de suite. L’agent est donc allé voir « sa collègue infirmière qui fait le tri », occupée avec un autre patient, « ayant un indice de gravité élevé nécessitant sa prise en charge dans les 20 minutes ».