Angela Merkel estime que la censure de Donald Trump par Twitter est problématique en raison du droit fondamental à la liberté d’opinion

2009
La chancelière allemande Angela Merkel craint que la suspension «problématique» du compte de Donald Trump par Twitter, à la suite de l’occupation du Capitole aux États-Unis, soit un empiètement sur la liberté d’opinion, a déclaré son porte-parole.

Twitter a annoncé suspendre définitivement le compte de Donald Trump la semaine dernière, invoquant le «risque d’une nouvelle incitation à la violence» après que des milliers de partisans du président sortant ont pris d’assaut le bâtiment du Capitole américain à Washington alors que le Congrès se réunissait pour certifier son successeur à la présidence. 

RT