Allemagne : le gouvernement admet avoir perdu la trace de 160 djihadistes revenus de Syrie

722

Un nouveau rapport des renseignements publié par le gouvernement allemand révèle que sur les 1 000 Allemands qui s’étaient déplacés pour rejoindre les rangs du groupe islamiste, 350 sont revenus. Certains d’entre eux se trouvent dans des prisons allemandes, d’autres attendent d’être jugés, mais d’autres ont pu rentrer en Allemagne et y disparaître. Parmi ceux qui ne sont pas revenus, certains sont décédés, d’autres sont incarcérés dans des prisons kurdes en Syrie et en Irak. Mais concernant ceux qui ont pu revenir, le gouvernement admet avoir « totalement » perdu la trace de 160 d’entre eux.

Le rapport indique notamment que les djihadistes de retour pourraient poser un risque de sécurité important, car certaines de ces personnes ont l’expérience du combat et sont prêtes à commettre de nouvelles violences : « Leur capacité à se déplacer discrètement dans les pays occidentaux, prédestine les revenants à planifier et à commettre des attentats dans leur pays d’origine ».

The Scottish Sun