Alexandre Benalla renvoyé en correctionnelle dans le cadre de l’affaire des passeports

337

L’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, a été renvoyé en correctionnelle pour « faux » et « usage de faux » et « usage public et sans droit de documents justifiant d’une qualité professionnelle » dans le cadre de l’affaire des passeports. Pour rappel, il est soupçonné d’avoir utilisé des passeports diplomatiques pour voyager en Afrique et en Israël après son renvoi de l’Élysée et fait toujours l’objet de cinq enquêtes judiciaires.

L’Express