Affaire Zecler : le recours de SOS Racisme rejeté. Les frais de justice des policiers poursuivis seront bien pris en charge par l’Etat

1215

Le tribunal administratif de Paris a rejeté le recours de SOS contre la prise en charge par l’Etat des frais de justice des policiers poursuivis dans l’affaire Zecler, estimant que l’association n’avait «pas d’intérêt à agir». L’institution judiciaire a rappelé que l’attribution de « la protection fonctionnelle » concernait « l’employeur et l’employé », en l’occurrence le préfet de police de Paris, Didier Lallement, ainsi que les policiers mis en cause. Le recours n’ayant pas été jugé recevable, le tribunal n’a pas eu à se prononcer sur le fond.

LCI